Pour les yeux, les oreilles et le cœur

Vendredi, l'Armée du Salut a inauguré son exposition artistique « Vivre nos valeurs » par un vernissage, au Tramdepot Burgernziel de Berne.

L'Armée du Salut est active dans beaucoup de domaines, aussi dans l'art. Si la présentation d'œuvres d'art est une nouveauté, la musique en est une des bases. Le vernissage de l'exposition « Vivre nos valeurs » a également été agrémenté de quelques bijoux auditifs : sous la direction de Michel Sterckx, avec Armand Cachelin au piano, le chœur mixte du Poste de Berne a offert de sublimes accents musicaux.

Dans son discours d'ouverture, la lieutenante-colonelle Marianne Meyner, Secrétaire en chef, a déclaré que la « diversité, la richesse des idées et les capacités artistiques » visibles dans les œuvres d'art exposées étaient également impressionnantes. Les artistes ne sont pas des professionnels, mais des membres, des employés, des bénévoles et des clients de l'Armée du Salut Suisse, Autriche & Hongrie. L'Œuvre sociale avait invité tout le monde à représenter de manière artistique l'une des sept valeurs chrétiennes sur lesquelles repose le travail de l'Armée du Salut : dignité, espérance, amour du prochain, liberté, justice, responsabilité et réconciliation.

 

Un Général qui donne du courage
Dans son discours, Daniel Röthlisberger, Chef de l'Œuvre sociale, a brièvement rappelé l'histoire de l'exposition. L'étincelle initiale a émané d'une déclaration du Chef international de l'Armée du Salut, le Général André Cox (maintenant à la retraite). Lors de la Journée de l'inclusion de 2018, André Cox avait relevé à quel point la créativité au sein de l'Armée du Salut était grande. « Je m'en suis souvenu », dit Daniel Röthlisberger.

Un peu plus tard, l'Œuvre sociale a développé les Lignes directrices Travail social chrétien, qui se concentrent sur ces sept valeurs chrétiennes. « Pour donner à réfléchir à des choses importantes, nous faisons imprimer des cartes. C'est une tradition chez nous », explique Daniel Röthlisberger. C'est ainsi qu'est née l'idée du concours artistique : « Sept valeurs, sept cartes. Et l'inclusion, c'est quand tout le monde y participe ». Mais le fait que plus de 100 œuvres aient été envoyées a été une belle surprise pour les organisateurs. L'exposition artistique au Tramdepot Burgernziel de Berne présente aujourd'hui environ 70 œuvres d'art parmi celles qui ont été présentées.

 

Porter les valeurs dans le monde
L'annonce des noms était attendue avec impatience lors du vernissage, les sept œuvres lauréates ayant été sélectionnées par le jury de façon anonyme. Les lauréats sont Maurice Vaucher avec dignité et espérance, Andreas Zbinden avec liberté, Sonja Rueff avec amour du prochain, Giovanni Di Carlo avec justice et Alain Klarer avec responsabilité et réconciliation. Après que Marianne Meyner et Daniel Röthlisberger ont présenté les lauréats, en leur remettant de petits prix sous les applaudissements du public, Fabienne Rohrbach (assistante à la direction) et la major Claude-Evelyne Donzé (assistante de l'Œuvre d'évangélisation) ont lu la description des valeurs chrétiennes en allemand et français.

Avec les photos des œuvres gagnantes, l'Œuvre sociale a fait imprimer des jeux de cartes dans les deux langues. Lors du vernissage, ces cartes étaient disposées sur de petites tables dans tout la salle et mise à disposition des participants. Daniel Röthlisberger a vivement recommandé aux invités de se servir, car : « S'il n'y a plus de cartes à la fin, nous savons que les valeurs vont circuler. »

 

Parfum et joie
Les invités étaient ensuite libres de découvrir les œuvres d'art par eux-mêmes. Dans l'immense loft du Tramdepot, des espaces ouverts ont été créés et les œuvres d'art ont été regroupées autour de la valeur chrétienne correspondante. Les sièges confortables de brocki.ch invitaient, eux, au repos et à la détente.

Lors du vernissage vendredi 5 juillet, il y avait une atmosphère de joie et d'inspiration, qui n'était pas seulement due à une organisation parfaite, mais aussi à la simplicité chaleureuse de l'événement. La contribution culinaire, les pâtisseries orientales du Centre collectif de l'Armée du Salut à Zollikofen, a rempli la pièce d'un délicieux parfum. Les œuvres d'art, ainsi que les pensées formulées par les artistes, touchent souvent les cœurs, parce qu'elles expriment des sentiments comme le désir, l'amour et la confiance. Des dessins d'enfants en font aussi partie.

 

Concevez et créez vous-même
L'exposition est ouverte jusqu'au 25 juillet. La plupart des œuvres d'art sont à vendre. L'entrée à l'exposition est gratuite. Comme l'a expliqué Daniel Röthlisberger, les dons éventuels iront à la rénovation et à la transformation du Foyer de passage de Berne. Pendant toute la durée de l'exposition, six ateliers créatifs publics sont également proposés, dans l'espace ouvert et lumineux qui accueille l'exposition. De cette façon, tout le monde peut non seulement admirer l'art, mais aussi devenir soi-même créatif.
 

Exposition : Tramdepot Burgernziel, Thunstrasse 106, 3006 Berne, jusqu'au 25 juillet 2019, du mercredi au samedi, de 14h à 20h et le dimanche, de 11h à 16h.

Contact : Daniel Röthlisberger, Chef de l'Œuvre sociale de l'Armée du Salut | Tél +41 31 388 06 17 | daniel.roethlisberger@armeedusalut.ch

 

Author: Livia Hofer